Fichier_003 (1)

Reckless est de ces livres que l’on commence un jour et qui nous flinguent littéralement des mois de lectures. Non pas parce qu’il est mauvais ou un coup de cœur si prenant qu’on ne parvient plu à lire quoi que ce soit d’autre; mais parce que ce roman, on n’en voit pas le bout. (On notera ici que je l’ai commencé en Février, abandonné, repris, abandonné de nouveau pour finalement y passer ma semaine de vacances en Août).

Cornélia Funke a vraiment une imagination débordante c’est toujours un plaisir de commencer l’un de ses romans. Elle nous plonge dans son monde en quelques pages et trouve le moyen de nous y accrocher. Mais sur cette série elle m’a vraiment fatiguée. J’aimerais un jour la croiser et lui dire: « Hey Cornelia, ça va? Dis moi j’ai lu ton dernier roman franchement niveau actions, profondeur des personnages, descriptions des paysages etc., t’es une championne. Mais s’il te plaît arrête de vouloir en faire trop et de tout étaler comme ça. Ca me donne l’impression d’un diarrhée littéraire! Nous ce qu’on veut savoir finalement, c’est si les 2 cocos qu’on suit depuis 2 bouquins ils vont finir par vivre ensemble, heureux, riches (oui ce serait quand même cool pour eux après toutes les galères qu’ils subissent). Et surtout on veut savoir s’ils survivent c’est tout. Après les paysages les aventures etc. tout ça c’est le cadeau surprise et l’emballage. Mais toi tu nous mets une boite dans une boite dans une autre etc. Si bien qu’à la fin mon cerveau il n’assimile plus du tout toutes tes poupées russes et qu’il se lasse. » Oui en gros je lui dirais ça, et puis je rajouterai surement que se taper 3 romans de 400 à 600 pages pour qu’à la fin du tome 3 on se rende compte que l’histoire n’est pas du tout finie, que le tome 4 n’est ni sorti ni annoncé… C’est de la torture en bonne et due forme. Ici les internautes qui me connaissent un peu reconnaitront ma haine des séries non terminées (voir Patrick Rothfuss et sa saga  » Les chroniques d’un tueur de rois »).

Bref, Reckless c’est une super saga fantasy, plutôt jeunesse/ Young Adult, que je ne conseille qu’aux téméraires de la lecture tant c’est long.

Pour ceux qui souhaitent en savoir plus vous pouvez retrouver mon avis sur le Tome 1 et sut le Tome 2!

 

Publicités


Ahlala, Terry Pratchett, Dieu de la littérature Fantasy anglaise. Enfin à ce qu’il paraît… Du coup il fallait bien un jour que je me lance dans les fameuses « Annales du Disque-monde ». Avant de commencer cette lecture, j’ai vivement cherché des conseils sur internet pour essayer de lire ces livres dans l’ordre. J’ai trouvé un super schéma de lecture que vous pouvez retrouver ici!

J’ai décidé, histoire d’être bien classique, de commencer par les histoires de Rincevent et les mages et j’ai prévu de lire toute cette partie avant de passer aux sorcières etc.  Donc « La Huitième Couleur », plante le décor du « Disque-monde ». Dans ces histoires, le monde est un disque plat, portés par 4 éléphants eux même perchés sur le dos d’une tortue géante qui navigue au travers de l’Univers. Voilà en gros. En même temps cette description annonce assez bien la couleur et le  délire qui nous attend. Je m’attendais à un roman passionnant, mais assez simple. En réalité, il a été très difficile pour moi de rentrer dans cette histoire. L’auteur nous met face à une action, à des faits, des personnages, directement, comme si on les connaissaient déjà et nous explique ensuite le pourquoi du comment c’est arrivé. Ouch. C’est parfois simple, et parfois assez compliqué de comprendre ce qui arrive à qui. Pour moi c’est un style d’écriture assez compliqué, mais une histoire simple. Enfin quand je dis simple, c’est qu’il arrive tout un tas de choses improbables et bien évidemment dangereuses à quelqu’un qui n’avait rien demandé. En revanche, une fois qu’on a bien compris les bases de l’intrigue, et que l’on s’est un peu habitué au style de l’auteur, c’est un vrai petit bijou ce roman. Et c’est même très drôle. La couardise de Rincevent, l’innocence et l’optimisme de Deuxfleurs, tout ça est vraiment marrant. Tout est improbable. Ils sont poursuivis par la malchance et s’en sortent de justesse. C’est une lecture très entraînante car chaque page amène un nouvel évènement catastrophique. Je ne peux que saluer l’imagination de l’auteur. C’est vraiment dépaysant, divertissant et j’ai hâte de lire la suite.
Je ne sais pas si ma chronique est à la hauteur de l’œuvre de l’auteur ou de sa réputation. Mais j’espère qu’elle vous donnera envie de découvrir les romans de Terry Pratchett.

File_000(2)

J’ai découvert « Le Livre de Perle » par pur hasard au Forum Fnac livres de septembre 2016. Le résumé m’a fait envie le roman à donc rejoint ma très longue liste de livres à lire. Ô joie Ô bonheur lorsque j’ai découvert que ma bibliothèque possédait le dit ouvrage! Que vous dire sur ces lignes..? Lire la suite de « Le Livre de Perle – Timothée de Fombelle »

img_0001-1
Vous connaissez déjà ma passion pour les romans fantasy et fantastiques. Donc après avoir dévoré Cœur d’Encre, quelle joie de découvrir dans les rayonnages de ma bibliothèque que Cornélia Funka a écrit une autre trilogie (en vérité il  existe plein d’autres romans de cette auteure, mais ils ne sont pas tous traduits et la plupart sont des histoires pour enfants). 

Cette nouvelle saga est composée de 3 romans. « Reckless » n’est autre que le nom du nouveau héros de cette histoire. Un jour il découvre que le miroir dans le bureau de son père disparu mène à un autre monde où les légendes et les objets magiques sont réels. Il délaisse la vie dans son monde originel pour se consacrer à la recherche de ces objets magiques et rencontre Fox, une jeune demoiselle qui a la capacité de se métamorphoser  en renarde et qui va l’accompagner dans toutes ses aventures. Malheureusement, son frère découvre le passage, le suit et voit sa vie menacée. La première histoire concerne donc la quête d’un moyen de sauver le frère de Jacob Reckless. C’est un monde merveilleux que nous présente ici Cornélia Funke. Un peu à l’image du monde de Cœur d’Encre, les mondes parallèles ou imaginaires sont plus noirs, plus dangereux que le monde réel que nous connaissons tous.  Mais la magie qu’ils contiennent les rends probablement plus attrayants. On découvre des personnages hauts en couleurs, une aventure complexe. C’est une histoire délicieusement divertissante, attachante et j’ai été ravie de pouvoir retourner dans ce nouveau monde avec le Tome 2.

L’imagination de l’auteure est assez incroyable et laisse libre cours à la nôtre de visualiser les éléments magiques qu’elle insère dans ses textes. On est pris dans les rouages de cette aventure car chaque chapitre amène un nouveau rebondissement, une nouvelle complexité à la situation. Ce n’est pas une histoire simple, dans laquelle les choses se règlent facilement et sans compromis. Ici, tout à un prix, on joue avec la vie sans arrêt, on prend des risques insensés pour sauver et protéger ceux qu’on aime, et pour vivre une vie plus palpitante.

C’est un roman que je conseille à tous les lecteurs en quête d’aventure et de dépaysement. Vous passerez un bon moment entre les lignes de « Reckless ». Et si vous souhaitez lire la suite, mon avis sur le 2ème tome de la saga est ici!


Citations

« Les humains, comme les Goyls, ne vivaient pas assez longtemps pour comprendre que la veille naît du lendemain comme le lendemain de la veille. « 

« Dans le monde du miroir, il y avait la guerre et ce n’étaient pas les hommes les vainqueurs. « 

« La lune rousse donnait à la nuit des reflets rouille. »


fichier_000-11Les plus : Simple et efficace / Agréable retour à Poudlard et dans la vie de nos anciens héros / Intrigue qui après refléxion tient vraiment la route

Les moins : Pas vraiment de nouveaux éléments / Pièce de théâtre / L’auteure fait un peu du neuf avec du vieux

A Retenir : Un huitième épisode réussi et satisfaisant malgrè la forme théâtrale et quelques défauts

Lire la suite de « Harry Potter et l’enfant maudit – J.K. Rowling »

Mondes-dEwilan_modifié-1

Les plus : Toujours addictif et pleins de rebondissements / Un pouvoir fascinant

Les moins : Ce n’est définitivement pas mon héroïne préférée / Un peu long par moment

A Retenir : Une trilogie passionnante qui prolonge notre plaisir à évoluer dans le monde de Pierre Bottero. Une trilogie essentielle pour mieux comprendre celle d’Ellana aussi..

Lire la suite de « Les mondes d’Ewilan – Pierre Bottero »