Il est assez rare pour moi de présenter une saga alors que je ne l’ai pas terminée. Mais bon là c’est un cas un peu spécial puisque la jeune auteure n’a pas encore écrit la suite…Pour plus de commodité et pour ne pas dévoiler l’histoire à celles et ceux qui n’auraient pas encore lu ces romans, je vais vous les décrire un par un. Je ne serais pas trop explicite pour laisser le plaisir aux lecteurs de découvrir l’univers fabuleux de cette saga.

Coup de coeur

A Retenir

Un très bon premier tome malgré certaines erreurs d’écriture. Cette saga est plus que prometteuse.

Un deuxième tome bien meilleur que le premier, plus aboutit et encore plus passionnant

Les fiancés de l’hiver – Tome 1

fiancé hiverRésumé

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable


Les plus : Un univers complexe / Des personnages hyper attachants / Une très belle imagination

Les moins : Le manque de descriptions / Un début un peu fastidieux


Mon avis

Ce roman est le Lauréat du concours du premier roman jeunesse organisé par Gallimard jeunesse, RTL et Télérama. Donc la première chose que j’aimerais faire c’est féliciter l’auteure pour sa plume et son imagination. C’est vraiment une histoire magnifique qu’elle nous livre. Ces pages sont remplies d’intrigues et de magie. La seconde chose, c’est donner un conseil aux adultes qui souhaiteraient lire ce livre : oui, on sent en lisant que c’est une jeune auteure. Le style n’est pas aboutit, il y a quelque erreurs et ça manque vraiment de descriptions surtout pour un univers aussi complexe. Mais rassurez-vous au fil des pages cela s’améliore, et le deuxième tome est bien mieux rédigé, plus mûr aussi. Maintenant l’histoire. On s’attache à tout le monde, et on déteste aussi tout le monde. C’est amusant, déroutant, surprenant, attendrissant. Bon c’est beaucoup d’adjectifs pour un seul roman mais vraiment l’histoire est très prenante. On débute avec le monde d’Ophélie, les particularités de sa famille, de son arche, de son esprit de famille. Et puis ses particularités à elle, sa maladresse (je me suis bien retrouvée dans cet aspect de son caractère d’ailleurs), ses peurs et son angoisse du mariage à venir. Ensuite on vit son voyage et sa découverte du monde de Thorn, son futur époux. Enfin, on tombe dans les intrigues du Pôle, le monde de Thorn, un lieu rempli de magie, de querelles et de méchanceté. C’est un parcours du combattant mortel qui commence pour Ophélie. L4auteur nous entraine dans un engrenage complexe sans tout nous dévoiler. C’est perturbant parce qu’on a l’impression de ne pas voir clair dans l’histoire, mais en réalité c’est pour le suspense. Les faits deviennent beaucoup plus clairs dans la suite… C’est un début de saga qu’il faut découvrir et partager. Il ne faut pas se laisser effrayer par l’épaisseur du roman parce que vraiment ce roman se lit tout seul.


Citations

« Sauf ton respect, fille, tu n’es pas la feuille la plus avantageuse de notre arbre généalogique. Je veux dire, c’est juste un musée que tu tiens, pas une orfèvrerie « 

« — J’ai tué un homme.
Il avait jeté cela d’un ton nonchalant, comme une banalité, entre deux lampées de soupe. Les lunettes d’Ophélie blêmirent. A côté d’elle, la tante Roseline s’étrangla, au bord de la syncope. Berenilde reposa sa coupe de vin d’un geste calme sur la nappe de dentelle.
— Où ? Quand ?
Ophélie, elle, aurait demandé : « Qui ? Pourquoi ? »
— A l’aérogare, avant que je n’embarque pour Anima, répondit Thorn d’une voix posée. Un disgracié qu’un individu mal intentionné m’a dépêché aux trousses. J’ai quelque peu précipité mon voyage en conséquence.
— Tu as bien fait.
Ophélie se crispa sur sa chaise. Comment donc, c’était tout ?
« Tu es un assassin, parfait, passe-moi le sel… » « 

« Dans la glace, les mâchoires de Thorn s’étaient contractées. Lui qui n’accordait jamais d’importance à l’opinion des autres, il semblait humilié.
– J’avais prédit que vous ne tiendriez pas l’hiver et vous m’avez détrompé. Vous me jugez inapte à vous offrir un jour une vie décente : me permettrez-vous de faire à mon tour mes preuves ?
Il parlait haché menu, les dents serrées, à croire que cette question exigeait de lui un effort prodigieux. Ophélie, elle, ne se sentait pas bien du tout. Elle n’avait aucune envie de lui répondre.
Il n’avait pas le droit. « 


A Retenir

Un très bon premier tome malgré certaines erreurs d’écriture. Cette saga est plus que prometteuse.


Attention, si vous n’avez pas lu le tome 1, ne lisez pas la suite…


Les disparus du Clairdelune – Tome 2

les disparusRésumé

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Sont-elles liées aux secrets qui entourent l’esprit de famille Farouk et son Livre ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité.


Les plus : Bien meilleur que le tome 1  / On comprend mieux l’intrigue / Une étrange mais néanmoins magnifique histoire d’amour pointe son nez..

Les moins : Je suis encore en manque de descriptions notamment lors des illusions


Mon Avis

Ahhh, un deuxième tome bien meilleur que le premier. On sent que l’auteure a gagné en maturité lors de son écriture. Et d’ailleurs on le ressent dans son héroïne qu’elle semble avoir fait à son image. C’est un excellent roman que je suis fière d’ajouter à la bibliothèque de Claire. L’intrigue prend un sens plus profond, il y a une connotation divine assez intéressante. De nouveaux membres de différents clans avec des pouvoirs fascinants font leur apparition. Mes moments préférés? Les interactions entre Thorn et Ophélie. C’est attendrissant à souhait et en même temps si dur comme relation. On est vraiment pris dans les méandres des conspiration qui ont lieu sur cette arche. On se délecte de la venue de la famille d’Ophélie.On suit une enquête compliquée et on découvre mieux Farouk l’esprit de famille du Pôle. Je me suis vraiment régalée. Et je suis triste d’avoir du tourner la dernière page et lu le dernier mot. Maintenant il nous faut tous attendre la suite en espérant que l’auteure sache vraiment où elle veut aller pour que son intrigue et ses mondes restent passionnants. Je conseille vraiment cette lecture a quiconque souhaite s’évader. On rit, on s’inquiète et on souffre avec Ophélie. C’est un pur plaisir.


Citations

« – Je vous donne rendez-vous. Un rendez-vous officiel, de futur mari à future épouse. Vous me recevez toujours ?
– Oui, oui, je vous reçois, bredouilla-t-elle. Mais enfin, pourquoi nous voir ? Je viens de vous dire…
– Nous ne pouvons tout simplement pas nous permettre d’être ennemis, trancha Thorn. Vous me compliquez la vie avec votre rancœur, nous devons impérativement nous réconcilier. Je n’ai pas le droit de pénétrer dans le gynécée : retrouvez-moi à l’intendance, insultez-moi, giflez-moi, cassez-moi une assiette sur la tête si ça vous chante, et puis n’en parlons plus. Votre jour sera le mien. Ce jeudi m’arrangerait. Disons… (Il y eut, dans le cornet acoustique, un bruit de pages tournées à la hâte.) Entre onze heures trente et midi. Je vous note sur mon emploi du temps ?
Suffoquée, Ophélie raccrocha le combiné avec autant de colère que si elle l’avait abattu sur le crâne de Thorn. « 

« Sa question fut laconique :
– votre cœur?
-Il va bien, balbutia-t-elle. L’illusion est passée. Je me sens m…
Ophélie ne termina pas sa phrase. Thorn avait refermé ses bras sur elle avec une force qui lui coupa le souffle. Elle ouvrit grand les yeux sur cette obscurité qui produisait des battements précipités. Elle ne comprenait pas Thorn aurait dû l’accabler de reproches, la secouer furieusement. Pourquoi la serrait-il contre lui?
– Quand je vous ai dit que vous aviez une prédisposition surnaturelle aux catastrophes, ce n’était pas une invitation à me donner raison. « 

« – Nous vivons dans un monde vraiment énigmatique, dit-elle en protégeant ses lunettes de la main. Je lis toutes sortes d’objets depuis des années et j’ai l’impression de ne rien connaître. Une Terre éclatée en morceaux. Des esprits de famille oublieux. Des Livres indéchiffrables. Vous.
Une lueur traversa les yeux de Thorn, un muscle joua le long de sa mâchoire et, l’espace d’un instant, Ophélie eut la certitude qu’il allait enfin se confier à elle. « 


A Retenir

Un deuxième tome bien meilleur que le premier, plus aboutit et encore plus passionnant


Ces deux lectures comptent pour les challenges Au fil des pages et des saisons, 100 romans en 2016.

Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s