recettes bonheur

Les plus : Un roman épistolaire / Beaucoup d’émotions / Personnages hyper attachants

Les moins :

A Retenir : Un très gros coup de cœur pour un roman bourré d’émotions, de recettes bien sur et d’amour surtout…

Coup de coeur


 

Résumé

Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s’ennuie. Laissée seule avec son fils de 3 ans, enceinte jusqu’’aux yeux, la jeune femme cherche une occupation pour tromper la solitude. Un beau matin, Rita Vincenzo reçoit la lettre d’’une inconnue du Massachussetts…
Entre Glory, jeunette impulsive, et Rita, femme de poigne au grand coeœur, se tisse une amitié au fil de la plume. Une correspondance entre deux femmes séparées par des centaines de kilomètres, accidentellement rapprochées par l’’absence de leurs époux, partis sur le front.


Mon avis

 Voilà, ça c’était une superbe lecture. C’est simple je ne trouve pas de points négatifs. J’ai tout aimé, l’ambiance, les personnages, le triangle amoureux, l’angoisse, la patience, les recettes. D’ailleurs avez-vous testé ces recettes? Que dire de plus pour vous convaincre de lire ce roman? Deux femmes dont les hommes sont partis  la guerre échangent leur sentiments et leurs anecdotes de vie par courrier. Elles nous font tout partager, de leurs plus grandes peurs à leur plus grands espoirs, en passant par l’amour, la honte, et les regrets. On suit forcément plusieurs histoires en même temps, puisqu’on découvre un petit peu de chaque personnes qui les entoure. Je constate avec étonnement qu’il est beaucoup plus facile d’écrire des tonnes sur un livre qui nous a déplu que sur un roman coup de cœur. Je terminerais donc sur mon conseil : LISEZ-LE, oui c’est peut-être un peu déjà vu et complétement dans l’idée du « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates »mais vous allez rire, pleurer et passer un excellent moment.


Citations

« Vous ai-je déjà raconté que j’avais passé une année entière en France? J’ai vécu l’occupation de ce pays comme un affront. Comment peut-on occuper une nation si éprise de liberté et de joie de vivre? Comment peut-on envahir un peuple si hardi, si audacieux?
La réponse, c’est qu’on ne peut pas. « 

« L’ennuie avec les promesses, c’est qu’elles sont toujours plus faciles à faire qu’à tenir. « 

« Chère « Sorcière aux mains vertes »,
à trop vouloir m’appliquer, j’ai de l’encre bleue plein les doigts.
Mais ce soir, j’avais le coeur lourd… Alors j’ai décidé de faire fi du reste et de prendre ma plus belle plume pour écrire à une parfaite inconnue qui n’aura peut-être ni le temps ni l’envie de me répondre.
Et si je commençais par le commencement ? « 


Cette lecture compte pour les challenges 100 romans en 2016, Au fil des saisons et des pages, et le Challenge des emprunts de livres 2016.

Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s