lhistoire

Les plus : C’est bien écrit, bien rythmé, c’est positif, ça parle de livres..

Les moins : C’est une histoire sur la vie, et la vie n’est pas toujours facile..

A Retenir : Une très bonne lecture sur la vie, l’amour, et les livres!


 

Résumé

La vie est plus belle lorsqu’elle s’écrit à plusieurs. A.J. Fikry a l’un des plus beaux métiers du monde : il est libraire. Un libraire misanthrope et bourru qui file un mauvais coton depuis le décès de Nic, son épouse. Peu importe, livre ou être humain, il est devenu bien difficile de trouver grâce à ses yeux. L’irrésistible petite Maya va pourtant fendre son armure. Sa maman souhaitait qu’elle grandisse au milieu des livres et l’a donc laissée dans les rayons de l’unique librairie d’Alice Island. C’est ainsi qu’ A.J., faussement récalcitrant, se retrouve à pouponner ce chérubin aussi malicieux que despotique. Et dans le sillage de ce duo improbable, tout leur entourage va découvrir que les aventures étonnantes, épatantes et émouvantes n’arrivent pas que dans les livres.


Mon avis

C’était une lecture très agréable. Ca se lit vite et bien. L’histoire commence rapidement, quelques questionnements s’insinuent puis on obtient des réponses, mais pas toutes, heureusement à la fin tout est dévoilé. Et puis on s’attache aux personnages oh là là! AJ. dont on ne connaîtra jamais le nom, Maya, Amy, Lambiase, ils sont tous parfaitement charmants avec leurs manies, leurs points de vue, leur optimisme. C’est un livre bourré d’amour, et de passion. Passion pour la lecture bien sûr, c’est d’ailleurs un roman qui donne envie de devenir libraire (même si financièrement cela semble un peu précaire). Vivre et grandir comme Maya au milieu ne m’aurait pas déplus d’ailleurs, quelle fantastique optique que de pouvoir lire une nouvelle histoire chaque que l’on en ressent l’envie. Je n’ai pas envie d’en dire plus, sinon je vais vous dévoiler l’histoire, vous verrez bien qu’il y a plus de bons côtés que de mauvais dans ces pages. Il y a surtout beaucoup de joie, et beaucoup d’émotions. Certains lecteurs pourront s’émouvoir face à certaines tragédies évoquées. Moi j’ai trouvé que l’auteur a parfaitement su dosé ces bons et ces mauvais moment. Ce qui en fait un très grand roman. Merci à Lea TouchBook car c’est en naviguant sur ce blog que j’ai découvert cette lecture. Et qu’elle ne fut pas ma joie de la trouver par hasard en fouinant à la bibliothèque! C’est un livre à conseiller et à lire sans hésitations.


 

Cette lecture compte pour les Challenges : 100 romans en 2016, et Emprunts de livre 2016.

Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s