221163

Les plus : C’est prenant de la première à la dernière phrase. Les rebondissements s’enchainent pour le plus grand plaisir du lecteur

Les moins : Il y a des moments d’attente et de description un peu longs par moments mais c’est un détail.

A Retenir

Un vrai coup de coeur et un agréable plongeon dans l’Amérique des années 60

Coup de coeur


Résumé

22 novembre 1963: 3 coups de feu à Dallas.Le président Kennedy s’écroule et le monde bascule.Et vous, que feriez-vous si vous pouviez changer le cours de l’Histoire?

2011. Jake Epping, jeune professeur au lycée de Lisbon Falls dans le Maine, se voit investi d’une étrange mission par son ami Al, patron du diner local, atteint d’un cancer. Une « fissure dans le temps » au fond de son restaurant permet de se transporter en 1958 et Al cherche depuis à trouver un moyen d’empêcher l’assassinat de Kennedy. Sur le point de mourir, il demande à Jake de reprendre le flambeau. Et Jake va se trouver plongé dans les années 60, celles d Elvis, de JFK, des grosses cylindrées, d’un solitaire un peu dérangé nommé Lee Harvey Oswald, et d’une jolie bibliothécaire qui va devenir l’amour de sa vie. Il va aussi découvrir qu’altérer l’Histoire peut avoir de lourdes conséquences…


 

Mon avis

C’est un roman qui est officiellement un coup de coeur. Ce roman contient tout ce que j’aime lire: Une magnifique histoire d’amour, plusieurs énigmes, un peu de surnaturel, de la violence mais pas trop, une vraie fin, de l’humour, de la nostalgie, une enquête, du suspens.. Bref c’est un roman très riche. En plus, Stephen King nous fait frémir à chaque chapitre. Les rebondissements s’enchaînent page après page. Je me suis sans cesse demandé va-t-il parvenir a sauver Kennedy ou pas? A-t-il envie de le faire? Va-t-il rester dans le passé? Que va changer son acte sur le présent? Va-t-il s’en sortir? Le texte est rondement mené des indices sont suggérés partout pour nous donner de l’espoir et animer notre envie de le lire. On est tout de même sur un roman de presque 1000 pages et malgré mon rythme de lecture soutenu j’ai mis presque un mois à en venir à bout (il faut dire qu’avec les études, le travail et la vie sociale à côté je n’ai pas eu beaucoup de temps pour lire). Et pourtant, pas un instant je n’ai eu envie de l’abandonner. Au contraire c’était chaque soir un plaisir d’avancer de quelques pages. C’est vraiment un roman que je recommande. Il nous plonge dans la nostalgie d’une époque, et mets aussi en évidence les bienfaits de vivre dans le présent.


Citations

« Bien souvent, les réponses les plus simples dans la vie sont celles qui ne nous viennent pas aussitôt à l’esprit. « 

« Quelqu’un qui ne tire pas de leçons du passé est un imbécile, selon moi. « 

« Vous voulez savoir ce qu’il y a de plus beau dans la carrière d’un prof ? C’est d’assister à ce moment où un élève découvre qu’il a un don. Aucune sensation sur terre n’équivaut à celle-là. « 

« Je lui avais répondu qu’il était absolument libre de son opinion, car l’opinion, c’est comme le trou du cul, tout le monde en a une. »

« Parce que le passé ne veut pas être changé. Il se défend quand on essaie. Et plus le potentiel de changement est important, plus il se défend.  »


La bonne nouvelle c’est que comme il l’ont fait pour « Dôme », J.J. Abrams nous adapte ce roman en série! Espérons qu’elle soit à la hauteur du texte! Et pour en savoir plus c’est par ici : http://www.allocine.fr/series/ficheserie_gen_cserie=18160.html

 Enfin, cette lecture compte pour les challenges : Emprunts de livres 2016 , 100 romans en 2016!

Publicités

2 commentaires sur « 22/11/63 – Stephen King »

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s