charlotte

Les plus : C’est très bien écrit / l’histoire est poignante

Les moins : C’est tragique / Je ne suis pas personnellement fan de l’œuvre de Charlotte Salomon

A Retenir : Une biographie pour passionné ou un autre témoignage de la cruauté nazie


Résumé

Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu’elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d’une œuvre picturale autobiographique d’une modernité fascinante. Se sachant en danger, elle confie ses dessins à son médecin en lui disant: « C’est toute ma vie. » Portrait saisissant d’une femme exceptionnelle, évocation d’un destin tragique, Charlotte est aussi le récit d’une quête. Celle d’un écrivain hanté par une artiste, et qui part à sa recherche.


Mon avis

C’est un roman de la rentrée littéraire 2014. Je ne l’ai pas lu tout de suite malgré sa médiatisation et ses 2 prix littéraires car je ne comprenais pas l’obsession de l’auteur pour une artiste décédée. Je l’ai loué plus par curiosité de lire un témoignage de la seconde guerre mondiale qu’une biographie sur Charlotte Salomon dont j’ignorais d’ailleurs l’existence jusqu’à la lecture de ce roman. Je dois dire que je ne suis pas déçue. David Foenkinos a l’écriture simple et légère. Le style est très surprenant puisque l’auteur a choisi de le rédiger en une succession de courtes phrases mise en formes comme une poésie (avec un retour à la ligne à chaque fois). Je trouve que ça rend la lecture plus facile compte tenue de la tragédie racontée. Il ne s’aventure pas à détailler profondément les émotions qu’ont pu ressentir les individus de ce récit, il les décrit juste ce qu’il faut pour que le lecteur comprenne l’horreur des évènements sans être tellement oppresser qu’il ne finirait pas ce livre. Le témoignage en lui-même est donc la tragique histoire de la courte vie de Charlotte Salomon qui fuit l’Allemagne pour la France et qui s’autobiographie en peinture. Je me suis renseignée sur ses réalisations et elles ne m’émeuvent pas vraiment. J’ai apprécié ce roman mais je ne comprends toujours pas l’obsession de l’auteur.


Citations

« Pendant des années, j’ai pris des notes.
J’ai parcouru son œuvre sans cesse.
J’ai cité ou évoqué Charlotte dans plusieurs de mes romans.
J’ai tenté d’écrire ce livre tant de fois.
Mais, comment?
Devais-je être présent?
Devais-je romancer son histoire?
Quelle forme mon obsession devait-elle prendre?
Je commençais, j’essayais, puis j’abandonnais.
Je n’arrivais pas à écrire deux phrases de suite.
Je me sentais à l’arrêt à chaque point.
Impossible d’avancer.
C’était une sensation physique, une oppression.
J’éprouvais la nécessité d’aller à la ligne pour respirer.
Alors, j’ai compris qu’il fallait l’écrire ainsi »

« Albert tente de rassurer sa fille comme il peut.
Mais, existent-ils les mots qui atténuent la haine des autres ?
Charlotte se replie davantage.
Elle ne cesse de lire, rêve de moins en moins.
C’est à cette période que le dessin entre dans sa vie.
La passion de la Renaissance lui permet de quitter son époque »

« A quelques mètres de leur banc, il y a la villa Marlier.
Ils admirent la beauté et l’élégance de cette maison.
Le 20 janvier 1942 se retrouveront ici les hauts dignitaires nazis.
Pour une petite réunion de travail dirigée par Reinhard Heydrich.
Les historiens l’appellent la conférence de Wannsee.
En deux heures seront peaufinés les rouages de le Solution finale.
Les méthodes de liquidation définies.
Voilà, tout est clair maintenant.
On a bien travaillé, messieurs.
Il est temps de se détendre un peu au salon.
Un très bon cognac est servi.
Que l’on déguste avec le sentiment du devoir accompli. »


Quelques images de l’œuvre de Charlotte Salomon

https://www.google.com/search?q=charlotte+salomon&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0CAcQ_AUoAWoVChMIl6mDz_7nxwIVxPceCh1PzA0y&biw=1252&bih=578

Présentation de l’auteur


Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s