hotelLes plus : Se lit très vite / poétique / parfois drôle / très belle réflexion

Les moins : Lire une pièce de théâtre à quelque chose de frustrant / La fin au choix du lecteur

A Retenir : Une très belle œuvre qui mériterait d’être vue sur scène.


Résumé

Aucun client ne sait comment il est arrivé à l’Hôtel des deux mondes.
Personne ne sait quand il pourra en repartir, ni vers quelle destination. Dans ce lieu étrange, tout est possible, même les miracles. Les infirmes recouvrent l’usage de leurs membres et les menteurs disent la vérité. L’énigmatique docteur S. chargé d’accompagner leur séjour ne fait que rendre plus aiguës les questions de ses hôtes. Un suspense métaphysique entre rêve et réalité, vie et mort, comédie et tragédie, où l’auteur du Visiteur poursuit sa recherche éperdue du sens et pose le mystère comme raison même d’espérer.

Mon avis

Eric-Emmanuel Schmitt, je n’ai pas encore tout lu de lui mais j’y compte bien. Le voyage dans ses mots est à chaque fois très satisfaisant. Je suis tombé sur cette pièce de théâtre par hasard à la bibliothèque de Schoelcher à Fort de France. Curieuse je me suis installée pour dévorer ce livre en à peine 1h30. Il faut dire que ça démarre bien le suspense est lancé, d’assez courte durée car l’auteur entre vite dans le vif du sujet. Je ne peux révéler ici de quoi il s’agit exactement, cela gâcherait une hypothétique lecture? Toutefois on oscille dans un univers entre la vie et la mort, ou tout est sujet à polémique entre les personnages. L’amour comme souvent devient le centre de l’intrigue et une source d’espoir autant pour les personnages que pour le lecteur. C’est une agréable réflexion sur l’esprit humain et ses peurs les plus profondes.


Citations

« LE PRÉSIDENT : La vérité est nécessairement l’une ou l’autre chose mais pas les deux. Ou bien. Ou bien. Ou bien vous avez raison et j’ai tord. Ou bien j’ai raison et vous avez tord.
LE MAGE : Votre vérité ne peut tolérer la mienne ?
LE PRÉSIDENT : Évidemment. « 

« Et puis lire, voracement, pour vivre toutes les vies que je ne vivrai pas. »

« – Être philosophe, est-ce que ça empêche de mourir?
– Non, mais ça doit aider à vivre. »


Ici la liste YouTube des adaptations de la pièce au théâtre :

https://www.youtube.com/results?search_query=eric+emmanuel+schmitt+hotel+des+deux+mondes


 

  Lu du même auteur

L’évangile selon Pilate – La secte des égoistes – La femme au miroir – L’elixir d’amour – Odette tout le monde (et autres nouvelles) – Oscar et la dame rose – Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran – Petits crimes conjuguaux

Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s