si

Les plus : Un témoignage fascinant

Les moins : Une écriture difficile à apprivoiser

A Retenir : Un classique à lire, terrible témoignage.


Résumé

Ce livre est sans conteste l’un des témoignages les plus bouleversants sur l’expérience indicible des camps d’extermination. Primo Levi y décrit la folie meurtrière du nazisme qui culmine dans la négation de l’appartenance des juifs à l’humanité.


Mon avis

Pour être honnête, je n’ai pas vraiment d’avis. Je l’ai lu parce que c’était le classique de l’été. C’est un témoignage impressionnant de la cruauté de l’être humain, et de sa combativité. C’est un peu difficile à lire, mais c’est à lire sans le moindre doute. Et puis en y réfléchissant bien je doute que l’auteur ait eu envie d’un beau texte en racontant une histoire si terrible. Finalement peut-être n’est-ce pas mal écris, mais écris pour faire mal, pour ne pas oublier ce qui a été fait, et faire en sorte que cela ne se reproduise pas.


Citations

« Plus rien ne nous appartient : ils nous ont pris nos vêtements, nos chaussures, et même nos cheveux ; si nous parlons, ils ne nous écouteront pas, et même s’ils nous écoutaient, ils ne nous comprendraient pas. Ils nous enlèveront jusqu’à notre nom : et si nous voulons le conserver, nous devrons trouver en nous la force nécessaire pour que derrière ce nom, quelque chose de nous, de ce que nous étions, subsiste. « 

« Un homme tue un autre…L’humanité recule. Un homme sauve un autre…L’humanité progresse. L’humanité ferait donc du surplace ? « 


 


Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s