1

Les plus : Très prenant / Très recherché et imaginatif / Des mondes variés tous très originaux / La psychologie des personnages est impeccable.

Les moins : Des descriptions parfois longues et fastidieuses (je ne suis pas très patiente aussi) / Quelques passages nécessitent de s’accrocher ou d’être lus en diagonale.

A Retenir : Merveilleusement magique. Cette trilogie offre un voyage à travers des mondes authentiques. A lire passionnément confortablement installé avec un goûter. Idéal pour les gros jours de pluie.


les royaumes du nordTome 1 : Pourquoi la jeune Lyra, élevée dans l’atmosphère confinée d’une prestigieuse université anglaise, est-elle l’objet de tant d’attentions ? De quelle mystérieuse mission est-elle investie ? Lorsque son meilleur ami, Roger, disparaît, victime des ravisseurs d’enfants qui opèrent dans tout le pays, elle n’hésite pas à se lancer sur ses traces… Un voyage vers le Grand Nord, périlleux et exaltant, qui lui apportera la révélation de ses extraordinaires pouvoirs et la conduira à la frontière d’un autre monde.

la tour des angesTome 2 : Le jeune Will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est persuadé d’avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. Là, à Cittàgazze, la ville au-delà de l’Aurore, il rencontre Lyra. Elle aussi cherche à rejoindre son père, elle aussi est investie d’une mission dont elle ne connaît pas encore toute l’importance. Ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces obscures du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse Tour des Anges…

Le miroir d'ambreTome 3 : Lyra est retenue prisonnière par sa mère, l’ambitieuse et cruelle Mme Coulter qui, pour mieux s’assurer de sa docilité, l’a plongée dans un sommeil artificiel. Will, le compagnon de Lyra, armé du poignard subtil, s’est lancé à sa recherche, escorté de deux anges, Balthamos et Baruch. Avec leur aide, il parviendra à délivrer son amie. Mais, à son réveil, Lyra lui annonce qu’une mission encore plus périlleuse, presque désespérée, les attend : ils doivent descendre dans le monde des morts…


Mon avis

Tome 1: Ce premier roman marque le début d’une trilogie prometteuse. Il est très riche en explications, en définitions et en personnages puisqu’il place une grosse partie du décor de toute cette épopée. Si l’on s’attend à un roman jeunesse, attention il est assez cruel. On se prend d’un attachement énorme pour chaque personnage, chaque créature que va rencontrer Lyra. Le lien Daemon et Humain est si bien décrit que l’on se meure d’envie au cours de notre lecture d’avoir, nous aussi, un compagnon aussi intime. J’avoue parfois avoir survoler quelques descriptions de paysage mais j’ai lu la trilogie 3 fois ce qui m’a permis de m’attarder sur chaque détail et d’être parfaitement conquise par cette première partie.

Tome 2 : Le tome 2 est centrée sur Lyra et sur Will son nouveau compagnon. Personnellement je pense que ce tome est très important pour le déroulement de l’histoire mais qu’il est un peu long à lire parce qu’il n’avance pas des masses. On navigue entre 2 mondes le nôtre et un nouveau monde. Les descriptions sont assez magiques et permettent de bien visualiser chaque décor. Niveau cruauté bon on atteint quand même un niveau assez élevé de douleur physique et morale. Les personnages toujours aussi attachants font partager chacun de leur sentiment et on ressent parfois si intensément leurs émotions que ça rend la lecture plus passionnante bien sur, mais plus difficile aussi. On voit nettement les prémices d’un immense guerre entre l’Autorité (comprendre un Dieu unique quel qu’il soit) et toutes les créatures vivantes. Cela à d’ailleurs été mal vu par l’église car cette trilogie à « tendance » à vivement la critiquer. On referme ses pages en attendant le 3ème tome avec impatience. Même si une minuscule pointe de déception me saisit à la fin de ce 2ème tome à cause d’une impression de tourner en rond quant à la situation finale de nos 2 héros.. à vous de juger.

Tome 3: Encore… s’il vous plaît, encore un peu. Et puis un peu moins de douleur après tant d’instants aussi magiques.. Plus sérieusement, Philip Pullman clôture cette trilogie sur un roman de très haut niveau. L’imagination qu’il a pu avoir en créant de toute pièce ces mondes est fantastique.Même si quelques passages sont un peu long et lourds en description ils sont aussi indispensables. On partage tellement d’émotions avec Will et Lyra que refermer ce dernier tome est presque aussi déchirant que ce qu’ils vivent dans ses pages. Chaque idée de l’auteur prend une forme cohérente et s’associe à des explications parfaitement placées. L’amour reste la pièce maîtresse de cette œuvre qui reste tout de même cruelle en bien des aspects. On a envie de se réjouir et de profiter de chaque mot mais aussi de hurler , crier et de se débattre avec nos héros.. Pour conclure je dirais que d’émotions…


Bande annonce du film (il n’y a jamais eu de suite dommage mais compréhensible les acteurs ont un peu surjoué leur personnage je trouve…)


Citations

« La lune s’était couchée entre-temps, et le ciel, au sud, était d’un noir absolu, malgré les milliards d’étoiles qui le parsemaient, tels des diamants sur un drap de velours. Mais leur éclat ne pouvait rivaliser avec l’Aurore. Jamais Lyra ne l’avait vue aussi brillante, aussi dramatiquement belle ; à chaque saccade, chaque tremblement, de nouveaux miracles flamboyants dansaient dans le ciel. Derrière ce voile de lumière qui ne cessait de changer, cet autre monde, cette cité baignée de soleil apparaissait, nette et réelle. « 

 » Il existe deux grandes forces, qui s’affrontent depuis la nuit des temps. Chaque avancée de l’histoire humaine, chaque morceau de savoir, de sagesse et de respect que nous possédons a été arraché par un camp à l’autre. Chaque pouce de liberté supplémentaire a été gagné de haute lutte, après un combat féroce, entre ceux qui veulent que nous soyons plus instruits, plus avisés et plus forts, et ceux qui voudraient nous voir obéissants, humbles et soumis. « 

« Finalement, la mort dit :
– Puisque rien ne peut te décourager, je ne peux dire d’une seule chose : viens avec moi, je te conduirai là-bas, dans le pays des morts. Je serai ton guide. Je te montrerai le chemin pour y aller, mais, pour revenir, tu devras te débrouiller toute seule. « 


Publicités

Et toi t'en penses quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s